Menu Fermer

SEP et incontinence aux gaz : Ça va parler prouts attention

Bonjour !!

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet difficile à aborder, d’une chose qu’on n’arrive pas toujours à contrôler à cause d’un SPHINCTER ANAL DEFICIENT (merci la SEP !) : LES PETOUS, LES PROUTS, LES PETITS FURTIFS, voire selon les cas les bombes nucléaires, les exterminateurs, les déboucheurs de nez, et même… les tueurs à gage . 

Et vous ? Connaissez-vous aussi ce genre de problème ? Allez racontez-nous vos histoires de pétous pour dédramatiser tout ça et qu’on se sente moins seul(e) !  

Dans quelles situations peut-on vivre cela au quotidien ? Voici des petites tranches de vie avec ce trouble de l’incontinence aux gaz !

Lorsqu’on marche : seul, tout va bien, à plusieurs c’est la panique ! c’est pour cette raison que je reste vivre à Paris, les rues sont toujours bruyantes, souvent ça pue, parfait pour être en mode camouflage quand on ne se balade pas seul(e) ! Bien sûr il faut prier pour que le vent soit de face… S’il vient de dos… c’est le drame …

Pour ma part j’ai dû renoncer aux cours de sports/ activité physique collectifs, notamment la danse, mais je n’ai pas renoncé à la salle de sport et au sport en général. Du coup chaque matin, je mets de la musique et je danse ! Je danse sous la douche (A la question « tu n’as jamais glissé ? » la réponse est « si bien sûr »…) Je danse dès que j’en ai envie. Je n’hésite pas à sortir danser avec mes amis, de toute façon en général il y a toujours plein de gens autour de moi qui dansent, ça brouille les pistes ! 

Lors des dîners entre amis… Alors oui au moment de tousser, on stresse ! Oui quand on rigole trop, on stresse ! Et quand malheureusement on sent que malgré nous l’entrée des artistes à laisser échapper un courant d’air… Et bien il faut assumer et si possible en rigoler car ça passe beaucoup mieux !  La gêne peut-être est communicative, mais le rire aussi ! ne l’oublions pas ! 

Et on en parle de toutes ces positions sexuelles qui font que c’est très compliqué de se retenir voire impossible ? Dans ces cas-là, on donne tout ce qu’on peut pour détourner l’attention… parfois ça fonctionne… Parfois… non… On fait comme si de rien n’était… Ou encore… On en rigole c’est bien aussi ! 

La rééducation périnéale peut avoir des effets positifs sur ce problème d’incontinence, parlez-en à votre neurologue, médecin traitant ou même kiné ! Me concernant, ça a fait des miracles ! 

Faites également attention à votre alimentation, en limitant les aliments dont la digestion favorise les ballonnements ! J’ai testé et adopté le régime Fodmaps, qui fait des merveilles sur mes troubles digestifs ! 

A mardi prochain les amis ! 

Delphine 

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Accept