Menu Fermer

La Motivation …

Cette semaine, je ne vais pas faire de laïus sur moi ou ce que je fais !

Je voudrais mettre en avant : La motivation.

Vous êtes très nombreux à me dire « Bravo » , « C’est trop bien ce que tu fais ! », on m’a même dit « Tu vas t’inscrire aux JO paralympique de Paris 2024 ? » … Bon, j’avoue que ce dernier exemple est des plus abusifs ! Mais, bon, on me l’a quand même dit !

Mais, savez-vous, que vous aussi vous pouvez allez plus loin, avancer, vous dépasser…. J’appelle ça « Se mettre un coup de pied au derrière ! » Oui, oui, je sais, c’est un peu sadique, malsain, … Mais, c’est vrai ! Aujourd’hui, l’Homme appelle ça : La Motivation.

Bref, il n’y aura pas de jugement, je ne suis pas là pour ça et en plus je ne suis pas comme ça !

Je vais vous parler de comment je trouve et comment je cherche ma motivation… J’espère que vous êtes prêts, je vais essayer de faire simple !

La motivation (selon internet) : « ..comportement affecté par un motif, une énergie et une direction. Le nom motivation vient du latin movere qui signifie bouger. La motivation constitue donc un motif pour bouger. Ce motif répond à un besoin ou à un désir. »

Source : Google (est ton ami 😉 )

Donc si la motivation est un comportement, ça veut dire que nous pouvons tous le faire !?

Mais pour ce faire, il faut un motif, une énergie et une direction !?

Motivation signifie bouger !?

Il répond à un besoin ou un désir … !?

D’accord…. Donc, si je simplifie, ça donne sa : Si tu veux bouger, réponds à l’un de tes besoins ou à l’un de tes désirs !

Pour trouver ma motivation, je me pose dans un endroit calme, ou je me sens à l’abris, je ferme les yeux et je me pose les questions suivantes :

  • « Ai-je envie de rester enfermé chez moi toute ma vie ?! » Oui, oui, question de fou 😉
  • « Comment montrer à mon ami (a destination de ma SEP) que nous pouvons vivre à deux dans mon corps ? » Alors là, des fois dans ma tête sa part en sucette :p
  • « Qu’est-ce que j’aime dans ma vie ? Qu’est-ce qui me dérange ? »
  • « Qu’est ce qui me permet de souffler, crier, me fatiguer (bonne fatigue) ?! »

Après mettre posé toutes ces questions existentielles, je l’avoue.

Je me dis « Ok, donc, il ne faut pas que j’attende que ça arrive tout seul … » Et là, je me fixe mes objectifs physiques et/ou sportifs.

Et j’y vais doucement, car comme le disait Les Fables de La Fontaine (Le Lièvre et la tortue) 

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point ! »

Ma devise depuis que je cohabite avec ma SEP : Toujours avancer en regardant devant soi & ne jamais reculer, ni abandonner ! & je rajouterai à partir d’aujourd’hui : La tortue c’est moi, le lièvre c’est ma SEP !

Vous souhaitez en savoir plus : Restez connecté. 😁

On en parle ??? A tout de suite dans les commentaires …

RDV jeudi prochain pour la prochaine chronique…

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Accept
Decline