Menu Fermer

Les moments de solitude pendant le parcours de soin

Bonjour à tous ! 

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un phénomène qu’on connaît tous : les moments de solitude pendant notre parcours de soin.

Celui-ci et son lot d’examens médicaux sont parsemés de situations gênantes, douloureuses, et certaines mésaventures peuvent même nous empêcher de passer les examens dont nous avons besoin…. D’autres fois, c’est le manque d’informations en lui-même sur ledit examen ou le déroulement d’une consultation qui peut être très angoissant. 

La peur de ne pas contrôler ses sphincters, la peur des douleurs rencontrées pendant l’examen, le contact d’un personnel soignant peu chaleureux, ou bien une précédente expérience très malaisante connue lors d’un autre examen : tout cela laisse son lot d’angoisses et de traumatismes pas toujours pris en compte par les médecins et dans notre parcours de soin. Il faut jongler parfois avec la gêne, la douleur et l’inconnu.

Beaucoup d’entre nous connaissent par exemple des moments « oups » durant certains examens ou exercices médicaux : le pétou qui débarque sans crier gare pendant une séance de kiné ; Un éternuement pendant une séance d’étirements et voilà notre slip ou culotte inondé (et si vous êtes chanceux, vous avez le droit au double kiff : pétou + fuite urinaire, trop de bonheur).

Avoir les 4 fers en l’air pendant un BUD (bilan urodynamique) et offrir une vue imprenable sur notre intimité à de parfaits inconnus ; Le petit dépucelage anal bien sympathique pour certains/ certaines lors d’un toucher rectal…. 

C’est une chose qui n’est pas toujours prise en compte, et parfois une vraie souffrance psychologique pour le patient. Alors je vous propose aujourd’hui de partager nos peurs, nos mésaventures pendant un examen médical, nos douleurs, histoire qu’on se sente moins seuls…. 

Allez je montre l’exemple, ensuite c’est à vous !!

La semaine prochaine, je passe une manométrie anorectale (s’il y a des témoignages je suis preneuse !!). Tant de poésie dans cette phrase !!!!!! Cet examen est prescrit dans le cadre d’une vérification du fonctionnement des sphincters et de leur capacité à retenir les selles et les gaz. Et bien sûr avant l’examen, lavement au Normacol, expliqué par le pharmacien… attention discussion de folie : 

Le pharmacien : « Vous allez être toute seule pour l’examen ? » 

Moi : « Heu pour le lavement oui… » ;

Le pharmacien : « Non mais pour aller à l’hôpital après vous y allez toute seule ? » 

Moi : « Oui en transport… Pourquoi je ne devrais pas ? « . Je sens la gêne du pharmacien

Le pharmacien : « Ba…. » 

Moi : « On va me suivre à la trace c’est ça ???? » 

Le pharmacien : « Non mais c’est-à-dire que vous allez vous vider… » 

Moi : « Oui ça j’ai compris… Ok j’irai en Uber…. ». 

Je sens que je vais encore vivre une journée mémorable et un moment d’intense communion avec de parfaits inconnus…. 

A bientôt!

Delphine

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Accept