Menu Fermer

Voyager avec une sclérose en plaques

Voyager avec une SEP te parait impossible ? Tu ne vois aucune issue ou solution pour adapter ton projet de voyage avec les contraintes de la maladie ? Tu as peur de ce qui pourrait arriver une fois sur place ? Dans cet article je vais te démontrer que voyage à l’autre bout du monde et avoir une SEP ne sont pas incompatible.

L’assurance voyage tu prendras…

Si en France nous avons la chance de bénéficier d’un système de santé où tu n’as que rarement besoin d’avancer les frais avant de te faire rembourser dans ta prise en charge. Ce n’est malheureusement pas le cas partout.

En voyageant en Europe il te suffit d’aller sur ton espace personnel AMELI et de demander ta carte européenne d’assurance maladie (CEAM). La carte te permet d’accéder aux professionnels de santé et aux hôpitaux du pays visité, sans démarche préalable, dans les mêmes conditions et aux mêmes tarifs que les assurés du pays. Attention, elle doit être demandée au moins 20 jours avant ton départ.

Si tu voyages autre part qu’en Europe, il vaut mieux t’assurer par une assurance complémentaire. En effet, une assurance voyage pourra te couvrir tout le long de ton séjour à l’étranger et cela peut être utile en cas de sinistre médical, de perte ou vol de bagage ou encore d’une assistance en cas de situation juridique difficile. N’hésites pas à utiliser des comparateur et à contacter ton assureur pour te voir proposer des prix.

Les applications utiles tu téléchargeras…

  • Pour les toilettes : Flush, Toilet Finder, The extensive, etc Cette liste est non exhaustive mais elle te permettra de choisir une application qui te permettra en toute circonstance si tu as des problèmes de vessies ou de sphincter avec la SEP de trouver facilement des toilettes.
  • Pour dormir : Hotel tonight, booking, Airbnb… Ce sont autant d’applications qui te permettront d’organiser ton voyage pour dormir … du plus luxueux ou plus atypique. Ne pas oublier que si tu es à mobilité réduire de vérifier sur les informations du logement ou bien à faire une demande spéciale auprès du logeur.
  • Pour les plus sportifs d’entre nous : Alltrails, NPS, National Parks, maps.me, National Parks… Evidemment ses applications sont faites pour le road trip en Amérique mais tu peux en trouver pour chaque pays.
  • Pour se repérer en ville : City napper (qui a de nombreuses grandes villes enregistrer pour te retrouver facilement), Google maps (très pratique aussi pour y trouver des très bonnes adresses où manger), Waze (pour la route, les radars et les limitations de vitesse).
  • Pour ta santé : iFirstAid te permet d’avoir des informations d’aide des soins de premiers secours et donne des instructions vocales pour les exécuter en même temps. Travel emergency pour connaitre le numéro d’urgence à appeler (112 en Europe, 911 aux USA par exemple).

Les objets essentiels tu prépareras…

  • Nous sommes beaucoup à ne pas supporter les fortes chaleurs, l’achat d’un spray pour arroser les plantes (mais oui tu es une belle plante) a été mon meilleur achat pour traverser la death Valley.
  • Une canne pliable facile à transporter et en cas de besoin pour l’aider à la marche dans les efforts ou dans les trails.
  • Evidemment de très bonnes chaussures de marche qui maintiennent bien la cheville (Timberland pour moi mais à Decathlon ou Go Sport tu en trouve également).
  • Une voiture avec boite automatique : beaucoup moins fatiguant que les manuelles et aux USA il n’y a quasiment que des automatiques (meilleure idée pour traverser San Francisco qui est une ville qui monte raide).

Et le fun tu vivras.

Parce que oui la maladie nous impose de nous organiser mais les vacances c’est aussi le moment de lâcher prise car on sait à quel point notre état psychologique peut aggraver ou améliorer notre état physique. Alors ne t’empêches pas de vivre des aventures (peut être plus comme avant mais qui sait, ce n’est qu’en te lançant que tu verras les résultats).

Je vous retrouve pour une nouvelle chronique chaque 3ème lundi du mois et le mois prochain on parlera des démarches administratives qu’il faut réaliser avant de s’expatrier. Prêt à faire tes valises ?

On se retrouve sur Facebook (team sepwarriors) et sur Instagram @sepavenir.

Alexandra

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Accept