Menu Fermer

Sexualité et incontinence

Aujourd’hui nous nous attaquons à un sujet délicat et dont on parle peu : comment gérer le stress, la gêne liés aux troubles de la continence fécale et urinaire dans l’intimité ?

J’ai trouvé plusieurs articles sur internet concernant la sexualité et l’incontinence urinaire. En revanche, concernant sexualité et incontinence fécale… Là ça coince !!! (Et on aimerait bien que ça coince un peu plus hein mais bon… ). 

Ces troubles sont fréquents dans la Sclérose en Plaques, et très difficiles dans la sphère intime et sexuelle. Honte, gêne, peur de la fuite incontrôlée de matières fécales, d’urine, rendent la sexualité des personnes souffrant de ces troubles un chouilla complexe. Certaines préfèreront s’abstenir de tout rapport sexuel, de toute intimité même, quand d’autres seront plutôt sereins et vivront cela plus sereinement ? Comment ces derniers font-ils alors ?

Je vous propose donc ici de nous confier sur ce sujet délicat, en toute bienveillance. Comment vivez-vous votre incontinence dans l’intimité ? Avez-vous des bonnes pratiques à nous partager ? 

L’incontinence urinaire : 

En premier lieu, consultez un spécialiste et parlez-en ouvertement : urologue, neurologue… Ne pas hésiter à verbaliser qu’au-delà de la gêne sociale, la gêne sexuelle est bien présente. Un BUD (bilan urodynamique) sera peut-être à prévoir, afin d’évaluer le degré d’incontinence et d’adapter les solutions à proposer.

Les séances de rééducation périnéale peuvent avoir une certaine efficacité sur les troubles léger de la continence urinaire. N’hésitez donc pas à en parler à votre neurologue/ urologue. Veillez à consulter un/une kinésithérapeute ou sage-femme spécialisé(e) en rééducation périnéale.

Je vous conseille ce site Membres de l’AFRePP (arrep.org) sur lequel vous pourrez trouver un(e) praticien(ne) spécialisé(e) en rééducation périnéale et périnéologie près de chez vous. C’est un médecin de l’hôpital Rothschild qui m’a conseillé ce site. 

Astuces pour l’intimité :

=> Bien vider sa vessie avant un rapport sexuel, que ce soit naturellement ou par sondage. Ne pas hésiter à faire une pause pendant l’amour et revenir plus léger(e)

=> Mettre une alèse sur le lit 

=> Trouver les bonnes positions qui ne stimulent pas trop votre vessie (et il y en a plein !)

=> Mettez en place un « mot alerte » : « pomme », « pause », « break », qui, lorsqu’il sera prononcé par l’un signifiera qu’une petite pause salle de bains/toilettes est de rigueur ou une pause lingette ou un changement de positions, sans poser de questions. 

=> Surtout, partagez ce que vous ressentez avec votre partenaire, communiquer. En rire et relativiser ? Oui oui c’est possible ! L’urine n’est pas sale, et surtout, parfois, l’odeur de transpiration après une partie de jambe en l’air est bien plus forte que l’urine hein !! Alors au pire après on prend une douche et on change les draps !

L’incontinence fécale : 

Idem que ci-dessus, en parler à votre neurologue, voire un proctologue ou gastro-entérologue. Ne soyez pas gêné(e) même si c’est plus facile à dire qu’à faire. 

=> Pour les troubles de rétention des gaz la rééducation périnéale peut aussi être très intéressante (je commence la mienne en novembre pour ce problème + des fuites urinaires je vous en parlerai). 

Astuces pour l’intimité :

=> Un lavement peut être effectué avant le rapport, mais en parler impérativement avec un médecin avant ! 

=> Avoir un petit paquet de lingettes à disposition à côté du lit ou de l’endroit où vous faites l’amour (ou dans tous les coins de la maison encore mieux /de l’appart/ dans la voiture/ le sac à main/ la sacoche hahaha)

=> Idem que pour l’incontinence urinaire, Mettez en place un « mot alerte » : « pomme », « pause », « break » … (ou un mot plus fun et drôle à vous de voir !), et lorsqu’il sera prononcé par l’un ou l’autre, cela signifiera qu’une petite pause salle de bains/ toilettes est de rigueur ou une pause lingette ou un changement de position, sans poser de questions… 

Et surtout…. N’ayez pas honte… ce sont des troubles qui font partie de vous, de nous, mais qui n’empêchent pas de ressentir du désir, du plaisir, et d’avoir une intimité épanouie. 

On attend vos retours avec impatience ! 

Delphine

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Accept